Découvrir les bienfaits de l’auto-massage

Philomène Lucas est psychomotricienne diplômée de la Haute Ecole Léonard de Vinci (Bruxelles). Elle est certifiée en RMTi qui est une méthode efficace d’intégration des réflexes archaïques pour aider adultes et enfants souffrant de troubles du comportement, difficultés de concentration et de coordination. Son coaching sur la première année du bébé sortira fin 2020.
 
Cette semaine, en tant que psychomotricienne, j’aimerais vous inviter à prendre davantage conscience de votre corps grâce à l’auto-massage. L’auto-massage vous aide (ainsi que toute votre famille, même les plus jeunes) à bien commencer la journée. Vous allez vous sentir bien réveillé.e, vous aurez davantage conscience de votre corps et vous sentirez plus disponible aux autres. Vos enfants et vos adolescents seront plus disponibles aux apprentissages et aux jeux proposés.
 
L’auto-massage aide notre corps à se réveiller le matin.
 
Le massage permet de se relaxer, de prendre conscience de son corps, de s’ancrer dans le présent et pour les enfants de développer une représentation de leur corps. Avoir une représentation de son corps est très important dans le développement de l’enfant : c’est ce qui lui permet d’attraper un ballon, de ne pas se cogner dans les meubles par exemple ou de dessiner un bonhomme. 
 
L’auto-massage est un rituel que vous pouvez mettre en place le matin en famille une fois que tout le monde est habillé par exemple. Comme son nom l’indique, chacun va masser son propre corps.
 
L’auto-massage, c’est comme passer en revue son corps, comme si l’on est dans la douche tout en frottant son corps de manière légèrement appuyée et tonique (vous n’êtes pas ici en train de prendre un bain relâchant, mais bien une douche !). 
 
En tant que parents, vous allez participer à cet auto-massage en le faisant en même temps que vos enfants ou vos adolescents sur votre propre corps, ce qui va permettre à votre enfant/ado de vous imiter. Vous allez aussi ressentir les bienfaits dans votre propre corps. 
 
Vous pouvez aussi nommer les différentes parties du corps sur lesquelles vous passez. 
 
Allez, c’est parti ! 
 
Commencez assis. Frottez vos pieds, vous passez bien au niveau des orteils, vous passez sur chacun d’eux puis, sous la plante du pied, au niveau de talon pour enfin finir par le dessus du pied. Passez sur un pied, puis sur l’autre. 
 
Mettez-vous debout. 
Frottez votre mollet, et le devant du mollet. Remontez de cette manière-là jusqu’aux hanches. Puis, continuez sur le ventre, le torse, les épaules, puis faites un bras. Descendez jusqu’aux mains. Ensuite, faites le deuxième bras. 
 
Massez votre visage.
Passez votre main en faisant de légères pressions, en délicatesse sur votre front, les tempes, le contour des yeux, les joues, le menton. Terminez par le cuir chevelu, comme si vous vous laviez les cheveux. 
 
Massez à présent votre dos
Il est très important d’être à l’écoute de vos enfants et de vos jeunes : s’ils n’ont pas envie d’être touchés, il n’ont aucune obligation à faire cette dernière étape. 
Pour cela, vous vous tenez debout en file indienne. Vous massez la personne qui est devant vous : commencez par les épaules, le haut du corps et descendez, sans appuyer sur la colonne vertébrale. Il est bien sûr interdit de toucher les fesses.
 
L’auto-massage peut vous aider alors que vous êtes stressés ou angoissés à bien vous recentrer et à démarrer la journée d’un bon pied. 
 
Bonne semaine ! 
Philomène Lucas, psychomotricienne.