Des thérapies pour intégrer un traumatisme

45

Julie Bechetoille, étudiante en psychologie, nous parle des différentes thérapies existantes pour soigner un traumatisme. 

Parler du traumatisme vécu dans le passé peut le réveiller. Il existe cependant des thérapies spécialisées qui permettent d’intégrer l’évènement traumatique.

Lorsque j’ai commencé à travailler en libéral, j’ai reçu une femme d’origine africaine qui avait été victime d’un mariage forcé en France. Elle venait en parler pour la première fois. Après quelques séances, elle a cessé de venir car c’était trop douloureux. Ce n’est que lorsque j’ai commencé à me former à la thérapie ICV (intégration du cycle de la vie) et donc à me former davantage au traumatisme, que j’ai compris ce qui s’était passé pour cette jeune femme : en parlant de son traumatisme, il était comme à nouveau présent et non dans le passé. Son traumatisme se réactivait à chacune de nos séances, devenant plus douloureux. 

Quelques temps plus tard, cette femme est revenue me voir. Nous avons pu alors entamer un travail ICV pour digérer ce traumatisme. Et lors des premières séances, je lui ai expliqué ce qu’était un traumatisme, comment il se réactivait… et pourquoi nous allions au départ travailler dessus avec l’ICV mais sans échanger dessus. Ce travail a été le début d’un long chemin vers la guérison.

C’est donc peu à peu que je me suis formée au traumatisme et que je me suis renseignée sur les différentes méthodes qui permettent de digérer un traumatisme, c’est à dire qu’il ne soit plus comme dans le présent, mais bien un élément du passé qui ne vient plus perturber le présent. 

Voici donc une présentation des thérapies du traumatisme. Pour le rédiger, je me suis appuyée sur l’excellent ouvrage à destination des professionnels dirigé par Joanna Smith “Psychothérapie de la dissociation et du trauma” aux éditions Dunod. 

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) : une thérapie pour surmonter un évènement douloureux

  • La thérapie EMDR, qui a fait l’objet de nombreuses études prouvant son efficacité pour traiter les traumatismes, utilise une stimulation sensorielle bi-alternée (droite-gauche) qui se pratique par mouvements oculaires, par stimuli auditifs ou tactiles. 
  • L’EMDR s’adresse à toute personne ayant vécu un traumatisme, qu’il soit bébé, enfant ou adulte. 
  • Trouver un professionnel EMDR 

L’ICV (Intégration du Cycle de la Vie) : relier les Etats du Moi à travers le temps

  • Thérapie créée par Peggy Pace, psychothérapeute américaine au début des années 2000, qui est basée sur des recherches en neurosciences portant sur l’anxiété, le trauma et l’attachement. Lorsqu’un événement trop difficile ne peut être « digéré », il est déconnecté des autres réseaux neuronaux et n’est pas vécu comme passé lorsque l’on se le remémore. L’ICV est une approche qui facilite un soulagement souvent rapide tant sur le plan psychologique que physiologique. Elle repose sur le fait de relancer l’intégration neuronale et la capacité innée du corps et du psychisme à se guérir. Elle est efficace pour tout type de problème psychologique et cela sans retraumatiser.
  • Trouver un professionnel ICV 

La SE (Somatic Experience) : une thérapie pour soulager et traiter le stress, l’anxiété et les traumatismes

  • Approche thérapeutique mondialement connue, très présente en Europe, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Danemark, Espagne et en Amérique, États-Unis,Canada, au Brésil … reconnue comme des plus efficaces dans la résolution de l’état de stress post traumatique (ESPT), la SE développe en France depuis une dizaine d’années. Avec la SE, il ne s’agit pas, selon Michel Shittecatte, “de guérir le victime du stress post-traumatique en lui enseigannt comment contrôler ses sensations (…). Il s’agit d’aider une personne à mettre en place ici et maintenant, les conditions nécessaires à l’achèvement différés d’un processus neurophysiologique qui a permis sa survie”. 
  • Trouver un professionnel SE
  • En savoir + sur la SE

La thérapie sensori-motrice : une thérapie par la parole, centrée sur le corps

  • La thérapie sensorimotrice a été développée par Pat Ogden, aux Etats-Unis, depuis plus de 25 ans. C’est une thérapie parlée, orientée sur le corps et qui se base sur les recherches contemporaines en traumatologie, dissociation, neuroscience, attachement et développement. La thérapie sensorimotrice est particulièrement indiquée pour traiter les effets du traumatisme, les troubles de l’attachement, deuil et perte et les “arrêts développementaux.”
  • Trouver un professionnel
  • En savoir + sur la thérapie sensori-motrice

L’IFS (Internal Family Systems) : A la rencontre des parties de soi, à la rencontre de soi-même

  • L’IFS est un outil psychothérapeutique qui a été modélisé aux États-Unis par Richard Schwartz dans les années 90. Ce modèle s’appuie sur deux postulats : nous sommes composés de nombreuses sous-personnalités (parties) et de les reconnaître permet de créer un espace de guérison pour les comprendre et les aider à vivre plus harmonieusement. Avec ce modèle, nous développons notre aptitude à accueillir avec curiosité et bienveillance ce qui nous habite, nos conflits intérieurs, nos réactions face aux autres, à la vie. C’est à la fois un modèle, une méthode et un art de vivre.
  • Trouver un professionnel IFS 
  • En savoir + sur l’IFS

Le brainspotting

  • Le Brainspotting est une méthode de traitement puissante et ciblée qui fonctionne en identifiant, traitant et libérant des sources neurophysiologiques centrales de la douleur émotionnelle/corporelle, du traumatisme, de la dissociation et de divers autres symptômes difficiles. Le Brainspotting est à la fois une forme de diagnostic et de traitement, renforcée par des sons bilatéraux, qui produisent un effet profond, direct et puissant tout en étant ciblé et contenant. Le Brainspotting fonctionne comme un outil neurobiologique pour soutenir la relation de guérison clinique. Rien ne peut remplacer une présence thérapeutique mature et nourrissante et la capacité d’engager un autre être humain souffrant dans une relation de confiance et de sécurité où il se sent entendu, accepté et compris.

Quelques mots en conclusion : lorsque vous consultez un psychothérapeute, il est important, quelle que soit la méthode thérapeutique à laquelle il est formé, que vous soyez en confiance et que vous sentiez sa bienveillance. Cet article est là pour vous présenter différentes thérapies qui travaillent sur le traumatisme, à vous maintenant de choisir celle qui vous correspond le mieux. 

Prenez rendez-vous maintenant avec un de nos psychologues formés dans les traumatismes !

Une question ?

Nous sommes là pour vous aider, écrivez-nous !