Mon conjoint passe trop de temps sur son smartphone, à l’aide !

Les smartphones prennent trop de place dans notre vie. 
 

Dans un couple, quand l’un des conjoints a une dépendance forte à son smartphone, cela peut créer de fortes tensions. Celui qui n’est pas accro au smartphone ne supporte plus de voir son conjoint constamment happé par l’écran de son téléphone. Comment faire pour discuter à deux de ce sujet sans déclencher un clash supplémentaire ? 

 
Je vais vous proposer deux techniques pour discuter en couple de votre utilisation du smartphone d’une manière constructive. 
 
  • Technique 1. La première chose, ce que, avant de parler à votre conjoint de quelque chose qui risque de l’agacer, l’irriter ou le mettre en colère, il faut qu’il sente votre amour. Assurez-vous en premier lieu que votre conjoint se sente aimé. Gary Chapman, conseiller conjugal américain, identifie cinq moyens d’expression de l’amour : les paroles valorisantes, les moments de qualité, les cadeaux, les services rendus, le toucher physique. Chacun de nous développe une façon privilégiée de dire et recevoir l’amour. Ainsi, si votre conjoint est sensible aux services rendus, rendez lui service ; s’il aime le toucher physique, passez votre main sur son bras. En fait, avant de lui parler de ce que vous, vous souhaiteriez voir changer, vous allez d’abord lui montrer votre amour. 
  • Technique 2 : utilisez un langage bienveillant qui parle de vous ! Pour ce faire, je vous invite à utiliser les techniques de la Communication Non Violente mises au point par Marshall Rosenberg, docteur en psychologie aux Etats-Unis. Il y a 4 clés pour parler couramment le langage de la Communication Non Violente.
    • Observez sans poser de jugement
Dites: Ce soir, tu as regardé à plusieurs reprises ton téléphone lorsque je te parlais.
Ne dites pas : Tu regardes tout le temps ton téléphone. 
  • Partagez vos émotions et vos sentiments
Dites : Quand tu regardes ton téléphone quand je te parle, je me sens rabaissée, triste, comme si j’étais moins importante que ce qui se passe sur ton téléphone.
Ne dites pas: Tu ne te rends pas compte à quel point ça me rend triste !!! JUSTE vos émotions. C’est vous qui êtes responsable de vos émotions, de ce que vous ressentez. Pas l’autre. 
  • Identifiez vos besoins

A la base de chacune de nos émotions, il y a, selon Marshell Rosenberg, un besoin assouvi ou inassouvi. Il faut donc identifier vos besoins. Pourquoi avez-vous besoin que votre conjoint utilise moins son smartphone ? 

  • Demandez ! 

Lorsque vous demandez, soyez précis dans votre demande. 

Dites : j’aimerais que tu laisses ton smartphone éteint avant d’entrer à la maison une fois par semaine. 
Ne dites pas : j’aimerais que tu utilises moins ton smartphone. 
Attention, demandez, ce n’est pas exiger. Votre conjoint peut vous dire NON. Cependant, que vous parlez en langage Non Violent, vous augmentez les chances d’un échange respectueux. 
 
Mais ce n’est pas une formule magique où votre conjoint va soudainement changer et dire OUI à tout ce que vous lui demandez ! 
 
 
**
 
Pour aller plus loin
Vous pouvez lire deux livres qui parlent des langages de l’amour et de la communication non-violente. : 
C’est un livre très simple, très accessible, qui reprend beaucoup d’exemples afin de découvrir son propre langage de l’amour et celui de son conjoint. 
C’est un tout petit livre de 90 pages qui vous permet de comprendre en une heure de lecture un peu plus le fonctionnement de la Communication NonViolente et comment l’appliquer. 

Bonne discussion ! 

Pour aller plus loin…