Pourquoi je suis allée voir un psy, à 3 moments différents dans ma vie.

On peut avoir peur ou honte d’aller voir un psy. On peut ne pas savoir aussi qui aller voir… Je vais vous raconter pourquoi je suis allée voir un psy… à différents moment de ma vie ! Demander de l’aide n’est pas un synonyme de faiblesse mais plutôt de courage : courage de se faire aider et de prendre nos difficultés à bras le corps.

Alors, voici les 5 raisons qui m’ont poussée à ouvrir la porte d’un psy.

Parce que je le vaux bien. Oui, j’ai dépensé de l’argent chez mon psy, mais ce prix à une raison : aller (vraiment) mieux. J’ai décidé de passer le cap à plusieurs reprises car je m’aime, je me respecte et je prends soin de moi. Prendre soin de soi, c’est prendre soin de notre corps… mais aussi de notre mental. Pour moi, une séance chez le psychologue est tout aussi satisfaisante qu’un bon massage. De plus c’est un temps dédié pour moi. À l’inverse d’une discussion autour d’un café avec des amis où on décharge nos difficultés, consulter un psychologue permet de vraiment me concentrer sur ce que je veux changer dans ma vie pour me sentir mieux. Ce n’est pas une course à la perfection, c’est un chemin vers plus de vie dans ma vie.

Parce que j’en avais envie et qu’il est important d’écouter ses envies : Parfois dans la vie tout va bien, ou tout ne va pas mal mais on aimerait travailler sur certaines choses. En effet, Et il est également possible de vouloir voir un psychologue pour avoir une meilleure connaissance de soi-même. C’est l’occasion de comprendre pourquoi nous sommes comme nous sommes, et pourquoi nous faisons toujours face à certaines réalité Une interprétation professionnelle de nos émotions est nécessaire pour nous aider à comprendre nos difficultés.

« Il n’y a pas besoin d’aller mal pour vouloir aller mieux »

Et parfois, ses envies peuvent refléter ses besoins…

Parce que j’en avais besoin : Aller mal c’est comme une carie qui s’installe dans la bouche, on pense que ça va passer mais avec le temps ça empire et c’est seulement au dernier moment qu’on décide de consulter. Que ce soit car vous avez envie de faire un point sur votre vie, que vous désiriez apprendre à gérer votre stress, que vous avez vécu un traumatisme ou encore parce que vous souffrez mais que vous n’arrivez pas à mettre de mots sur cette souffrance : un psychologue est là pour vous écouter et vous aider. Pour ma part j’ai ressenti à plusieurs moment de ma vie le besoin d’aller voir un psychologue pour me faire aider et accompagner.

 

            Ma première thérapie a été lors du divorce de mes parents, comme beaucoup d’enfants ou d’adolescents j’ai eu beaucoup de peur, d’angoisse et d’incompréhension à ce moment-là et pouvoir parler avec une personne extérieure à ma famille m’a vraiment aidé à comprendre la situation. J’ai pu accepter que même si mes parents ne s’aimaient plus ce n’était pas de ma faute et qu’ils m’aimeront toujours autant, mais juste séparément.

 

            En 2017, j’ai eu la malchance d’être témoin d’un attentat: je ne dormais plus la nuit, je faisais beaucoup de cauchemars, j’avais peur d’être dans un endroit fermé, que ça se reproduise et que je ne puisse plus m’enfuir (C’est ce qu’on appelle le stress post-traumatique, voilà un article à ce sujet) Pour résumer je vivais dans la peur constante et ça détruisait ma vie. Je suis allée voir un psychologue spécialisé en EMDR. Ça a été le plus grand changement de ma vie, au fur et à mesure les cauchemars et la peur disparaissaient, le souvenir est resté dans ma mémoire mais il n’est plus associé à des émotions de peur ou de colère, il fait parti de moi et a forgé la personne que je suis maintenant mais ne m’envahit plus.

 

            En août 2020 j’ai été victime d’un grave accident qui m’a valu de passer de nombreux mois à l’hôpital et en rééducation. J’ai réapprivoisé mon corps, appris à marché, il fallait aussi que je réapprenne à vivre heureuse. J’étais très triste, j’en voulais à la terre entière pour ce qui m’était arrivé et je me sentais seule et incomprise. J’ai très vite compris que je n’arriverais pas à m’en sortir seule et qu’une aide extérieure était nécessaire. Je suis donc retournée voir ma première psychologue. Aujourd’hui je vais mieux, je suis à nouveau heureuse et souriante. 

 

Et cela est bénéfique pour moi, mais également pour mon entourage.

Car oui, lorsque je souffre, mon entourage souffre aussi. Et lorsque je vais mieux, mon entourage va mieux aussi. Aller voir un psy m’a aidé à me sentir mieux mais également à mieux parler avec mon entourage, à leur expliquer ma souffrance et à savoir mettre des mots dessus, la honte a disparu à force d’en parler et à laisser place à de la compréhension de la part de mes proches. Personne ne peut expliquer aux autres ce que tu ressens mieux que toi-même !

Parce que le psy est un spécialiste : Un psychologue n’est pas une personne de notre entourage, il ne connait de votre vie que ce que nous voulons lui raconter. Il n’est pas émotionnellement impliqué avec vous et, par conséquent, sa perspective est plus large. Son avis sera objectif et son écoute sera bienveillante, il a étudié pour être en mesure d’offrir à ses patients différents outils pour vous aider au mieux.

Si vous avez envie ou besoin de parler avec un thérapeute mais que vous ne savez pas comment trouver le thérapeute qui vous convienne. N’hésitez pas, laissez nous vous conseiller. Nous sommes là pour vous aider à trouver le bon psychologue, avec des expériences et des outils adaptés à votre besoin.