📣 Webinaire RH : La santé mentale, un levier de performance pour l'entreprise | RDV mardi 12 mars

Santé mentale Comment détecter les signaux faibles d'un collaborateur face aux transitions et changements _

ARTICLE

Santé mentale : Comment détecter les signaux faibles d'un collaborateur face aux transitions et changements ?​

Détectez les signaux faibles de mal-être chez vos collaborateurs face aux transitions et changements​

Auteure : PepPsy

22 juin 2023​

Les évènements et les transitions dans la vie professionnelle et personnelles peuvent affecter significativement le bien-être de vos collaborateurs : changement d’organisation, départ d’un collègue, divorce, décès, harcèlement, violences internes/externes… 

Quand un collaborateur ne va pas bien c’est important d’être au courant pour le dirigeant/manager/drh.

Mais comment faire pour détecter au plus tôt quand un collaborateur ne va pas bien si il ne nous le dit pas ?

C’est difficile pour un collaborateur en difficulté d’en parler à son manager et/ou drh.

Il est essentiel de détecter les signaux faibles afin d’agir rapidement et prévenir les risques psychosociaux.

Signaux faibles d'un collaborateur : de quoi parle-t-on ?

Les signaux faibles regroupent des indices qui indiquent un épuisement physique ou psychologique chez le collaborateur.

Ils se déclinent à deux niveaux : individuels et collectifs.

Individuels :

Manifestations émotionnelles

(peurs mal définies, tensions nerveuses, moral en berne….)

Manifestations physiques

(troubles du sommeil, fatigues chroniques, tensions musculaires, prise de poids, nausées, …).

Manifestations cognitives

(diminution de la concentration, difficultés à réaliser plusieurs tâches à la fois, erreurs,…).

Manifestations comportementales

(repli sur soi, isolement social, retards, absentéisme, démotivation).

Manifestations motivationnelles
ou liées à l’attitude

Manifestations motivationnelles ou liées à l’attitude (augmentation du temps passé sur son lieu de travail, désengagement progressif dans son travail. Baisse de motivation)

Collectifs :

Tension ambiante et ambiance dégradée entre les équipes
/collaborateurs

Dégradation de la qualité missions réalisées

Augmentation du nombre d’arrêts maladie et de l’absentéisme

Diminution des activités collectives

(repas pris en commun,
pots de départ).

La détection des signaux faibles : 3 niveaux d’attention

La détection précoce des signaux faibles permet d’identifier les situations à risque et de fournir une réponse appropriée avant que la situation du collaborateur ne se détériore.

Il est essentiel de porter une attention particulière à 3 niveaux clés. Les signaux évoluent progressivement et doivent vous conduire à prendre une réponse appropriée.

  • Alerte : le collaborateur s’implique moins dans la vie de travail et sans ses missions : baisse de la proactivité, perte d’engagement et de confiance en soi, réalisations d’erreurs à répétition…
  • Alarme : le collaborateur évite les relations sociales, est irritable, s’isole, et peut développer un comportement plus frontal avec ses supérieurs.
  • Crise : le collaborateur ne participe plus à la vie collective de l’entreprise, fait preuve d’un absentéisme à répétition ou permanent, fait preuve de cynisme, déclare avoir des pensées suicidaires… 

Pour mieux identifier les risques faibles et les prévenir, il est important de mettre en place des leviers d’actions.

Comment détecter les signaux faibles en entreprise ?

Sensibiliser les managers et les collaborateurs aux risques faibles

Il est important que les managers et leurs équipes soient sensibilisés aux signaux faibles et soient formés pour y répondre de manière appropriée.

Formations à la question du bien-être mental

Les formations à la question du bien-être mental permettent de créer une prise de conscience collective et d’instaurer une culture de prévention au sein de l’entreprise. Elle peut aborder des sujets tels que la gestion stress, le harcèlement, la gestion de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la prévention du burn-out, etc.

Programmes de bien-être mental

Outre la détection précoce, il est essentiel de mettre en place des programmes de soutien de bien-être pour accompagner les collaborateurs, cela peut inclure des programmes de bien-être sur la gestion du stress, faire face à des évènements difficiles, trouver un sommeil de qualité, etc.

Mise à disposition de ressources

Fiches pratiques, guides de bonnes pratiques…

Pour vous aider davantage dans cette démarche, nous avons élaboré un guide pratique “Comment repérer un collaborateur en mal-être ».

Ce guide vous fournira des informations détaillées, des conseils précieux et des outils pratiques pour détecter et accompagner vos collaborateurs en détresse.

Nous vous invitons à mettre à disposition ce guide à vos managers et à vos équipes  pour les aider à mieux détecter les signaux faibles et à agir en conséquence.

Le réseau de bienveilleurs : un levier pour identifier les risques faibles au sein de vos équipes

Le réseau de bienveilleurs est un réseau de collègues formés à la détection des signaux faibles et aux premiers secours en santé mentale.

Les bienveilleurs, aussi appelés « personnes de confiance » ou “salariés sentinelles”, ont pour mission de détecter et de rediriger les salariés après apparition de signes d’alerte de risques psychosociaux (RPS) : manque d’enthousiasme à participer aux projets collectifs de l’entreprise, perte de patience et de concentration, addictions aux médicaments et à l’alcool, conflits fréquents entre les salariés ou avec la hiérarchie, manque de respect entre collaborateurs, signes de dépression…

Ces individus font preuve d’empathie et de sensibilité, des qualités essentielles pour repérer les signes d’apathie chez ceux qui pourraient basculer vers la dépression. Certains de ces individus, avant même d’être formés à la détection des risques psychosociaux, occupaient déjà naturellement ce “rôle”.

Qu’est-ce que les bienveilleurs ne sont pas ?

Ils ne sont pas psychologues ni psychiatres. Leur mission n’est pas de résoudre un problème mental ou psychologique mais bien de le détecter et de savoir rediriger les salariés vers les professionnels de santé adéquats.

Attention :

  • Rester dans le cadre du contrat de travail
  • Éviter d’entrer dans un registre affectif.

Comment animer votre réseau de bienveilleurs ?

Choisir les bonnes personnes pour jouer un rôle clé dans la prévention de la santé au travail est essentiel.

Les bienveilleurs doivent être volontaires et avoir les compétences nécessaires pour repérer un collègue en difficulté. Leur empathie et leur capacité d’écoute sont des qualités essentielles, car leur objectif est d’être attentifs aux autres et de trouver des solutions en s’adressant aux bonnes personnes telles que le médecin du travail, la cellule d’écoute ou les RH.

La formation des salariés bienveilleurs est généralement dispensée par un intervenant expert en santé mentale et en risques psychosociaux. Cependant, pour assurer leur efficacité, le réseau de bienveilleurs ne peut simplement exister, il doit être animé et encouragé à s’épanouir.

Les solutions spécialisées dans la formation des bienveilleurs peuvent fournir un numéro vert et des cellules d’écoute, tenus par des psychologues. 

L’objectif est de soutenir et d’accompagner les bienveilleurs eux-mêmes, en leur offrant un espace pour partager les situations vécues et obtenir des avis médicaux.

Des réunions de suivi et de partage doivent être organisées afin de garantir le développement des compétences et, surtout, de partager les bonnes pratiques.

Il est également essentiel de continuer à nourrir les bienveilleurs en leur offrant des formations et des sessions de sensibilisation régulières. Cela leur permettra de s’adapter aux différents cas de figure tels que le burn-out, le stress ou le risque d’isolement.

En investissant dans la formation et le soutien des bienveilleurs, vous créez un environnement de travail plus sûr et plus sain, tout en renforçant le bien-être mental de vos collaborateurs. 

Ensemble, nous pouvons construire une entreprise où la santé mentale est une priorité.

Offrez à vos collaborateurs une solution globale, innovante et personnalisée pour renforcer
leur bien-être mental

Inscrivez-vous à notre newsletter

Prenez soin de vos équipes

Découvrez notre solution